DÉLÉguÉ aux victimes de mesures de coercition À des fins d'assistance

Luzius Mader - 
Délégué pour les victimes de mesures de coercition à des fins d'assistance

Délégué pour les victimes de mesures de coercition à des fins d'assistance Département fédéral de justice et police - DFJP Integras CuraViva - Association des homes et istitutions soziales suisses SODK - Conférence des directrices et directeurs cantonaux des affaires sociales Association des comunes suisses Union des villes suisses Eglise catholique chrétienne de la Suisse Conférence des Évêques suisses SBV - Union Suisse des Paysans sek feps - Schweizerischer Evangelischer Kirchenbund KOKES - Conference des cantons en matière des protection des mineurs et des adultes

CÉrÉmonie de commÉmoration du 11 avril 2013

Une cérémonie pour marquer les esprits

Les personnes placées de force dans des exploitations agricoles ou des foyers durant leur enfance, enfermées par décision administrative, victimes de stérilisation forcée ou d'autres formes de coercition à des fins d'assistance ont été nombreuses à prendre part le 11 avril 2013 à la cérémonie de commémoration qui s'est tenue en leur honneur au Kulturcasino de Berne. Nous avons tous été très émus par leurs témoignages. Nombre d'entre elles ont subi la maltraitance, l'humiliation et la privation de liberté jusque dans les années 80.

La conseillère fédérale a demandé pardon "sincèrement et du fond du cœur, au nom du gouvernement suisse, pour les souffrances infligées".

Elle a lancé un appel marquant à éviter l'oubli et à lutter contre la tentation d'ignorer ou de refouler les pans les moins reluisants de notre histoire: de quoi non pas clore un chapitre, mais commencer un imposant travail de mémoire.

Delegierter für Opfer von fürsorgerischen Zwangsmassnahmen
Hansruedi Stadler-Ineichen

 

  DVD-Cover

Vous trouverez ci-après les allocutions des victimes, des représentants de leurs organisations et de la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga.

Vous pouvez commander un DVD gratuit retraçant la cérémonie auprès du secrétariat du délégué pour les victimes de mesures de coercition à des fins d'assistance,
tél.: 058 462 42 84, courriel: sekretariat@fuersorgerischezwangsmassnahmen.ch

 

Allocutions